logo
buts et priorités de l'Association

Lors de ses nombreux séjours humanitaires au Niger, Isabelle s'est rendue compte du nombre important d'enfants et de filles-mères livrés à eux-mêmes dans les rues de Zinder. De là est parti l'envie de protéger ces enfants pour leur assurer un avenir meilleur. Dans ce but, l'Association recherche des parrains et marraines, sensibilisés à la cause de ces enfants et filles-mères, qui auraient le cœur à prendre en charge financièrement leur formation.

Les filles de la rue et les filles-mères
Au 1er janvier 2017, l'Association «Au Coeur du Niger» scolarise, éduque,
forme, encadre soigne et nourrit 169 filles de la rue (4-18 ans), filles-mères (14-19 ans) et jeunes filles mariées (16 à 19 ans). Les jeunes filles mariées et les filles-mères suivent des cours de français dans le local de couture et gagnent un salaire grâce à la fabrication de savon liquide, de savon dur et de gommages.

Les garçons de la rue
Au 15 septembre 2015, l'Association «Au Cœur du Niger» scolarise, éduque,
forme, soigne et nourrit 29 garçons orphelins (4-9 ans). Ils seront formés à l'élevage de chèvres, de poules, à la culture et à la menuiserie.

Les filles et les garçons sont encadrés par 26 employé(e)s locaux expérimentés.

> Photos des filles de l'école
> Séquence «l'école Au Cœur du Niger»

> Séquence «les bébés des filles-mères»
> Possibilités de parrainage

 
   
F / D / E
       

conception graphique et réalisation: www.lapetitedame.ch